Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Journal des Débats du 14 décembre
On lit dans le Journal de l’Ain :
Un accident regrettable est arrivé samedi soir sur le chemin de fer de Bourg à Ambérieu, entre la forêt de Seillon et la gare de la Vavrette.
Un chef poseur nommé CROZIER, avait quitté la gare de Bourg vers quatre heures pour aller inspecter des travaux de sa compétence au-delà du pont de Saix.
Il revenait de la Vavrette à Bourg en suivant la voie, et aurait rencontré le train partant de Bourg à cinq heures, en même temps qu’arrivait derrière lui un train de marchandises.
Ayant voulu se détourner subitement, il aura glissé sur les rails, et c’est alors que la machine lui a passé sur le corps, coupé les deux jambes, dont l’une détachée du tronc, et broyé le bras droit.
Le mécanicien ayant aperçu sur la voie une ombre noire, qu’il reconnut pour être un corps humain, fit arrêter le train et prévenir à Bourg le chef de gare.
On vint en toute hâte chercher du secours à Bourg. Bientôt arrivèrent le docteur TIERSOT, le commissaire de surveillance et le chef de gare. On transporta le blessé à l’hôpital : il rendit le dernier soupir dans le trajet, mais sans avoir repris connaissance.
Ce malheureux était marié ; il laisse une veuve et deux enfants ; il était employé depuis neuf années au chemin de fer.
Le brouillard était très épais en ce moment, et, il est probable que CROZIER n’a ni vu ni entendu le train qui l’a écrasé.

L’enquête généalogique :
Grégoire CROZIER, brigadier poseur, âgé de 39 ans, né à Yzeron (Rhône), fils de Jean Antoine, domicilié à Vénissieux (Rhône), et de défunte Madeleine BUISSON, époux de Claudine PELLION, est décédé à son domicile, faubourg Saint-Nicolas, à Bourg-en-Bresse (Ain), le 9 décembre 1865.
Jean Antoine CROZIER, propriétaire cantonnier, domicilié à Yzeron, où il est né le 5 ventôse de l’an 2, fils de Claude, décédé à Yzeron, le 7 mai 1820, et Claudine VERNAY, décédée à Yzeron, le 10 décembre 1807, s’est marié à Yzeron, le 23 juin 1821, avec Marie Magdelaine BUISSON, née à Duerne (Rhône), le 27 pluviôse de l’an 3, fille de Claude, décédé à Duerne, le 22 novembre 1807, et de Benoîte TISSIER, domiciliée à Duerne.
Claude CROZIER, journalier, domicilié à Yzeron, fils d’Ennemond, et de Benoîte DRILLARD, décédés à Vaugneray (Rhône), s’est marié à Yzeron, le 30 avril 1792, avec Claudine VERNAY, fille de Claude, granger, et de Jeanne THOLET, domiciliés à Yzeron.

Support : BNF Gallica, AD de l’Ain, AD du Rhône, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut