Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Petit Journal du 23 novembre
Un fait extraordinaire de fécondité vient de se produire à Lyon. Mme B..., demeurant cours Bourbon, a, vendredi dernier, mis au monde trois enfants du sexe féminin, biens constitués, et qui ont vécu une journée.
 
L’enquête généalogique :
Marie BRATTE, fille de Jacques, marchand de meubles, âgé de 26 ans, domicilié 52, cours Bourbon, à Lyon (Rhône), et de Marie BARON, âgée de 20 ans, est née au domicile de ses parents, le 17 novembre 1865.
Anne BRATTE, fille de Jacques, marchand de meubles, âgé de 26 ans, domicilié 52, cours Bourbon, à Lyon, et de Marie BARON, âgée de 20 ans, est née au domicile de ses parents, le 17 novembre 1865.
Jeanne BRATTE, fille de Jacques, marchand de meubles, âgé de 26 ans, domicilié 52, cours Bourbon, à Lyon, et de Marie BARON, âgée de 20 ans, est née au domicile de ses parents, le 17 novembre 1865.
Marie, Anne et Jeanne BRATTE sont décédés au domicile de leurs parents, le 17 novembre 1865 au soir.
Jacques BRATTE, employé de commerce, domicilié avec ses père et mère, 63, cours Bourbon, à Lyon, né à Bourg-de-Thizy (Rhône), le 22 avril 1839, fils de François, cultivateur, domicilié momentanément à Thizy, et de Marie Anne CHAVERONDIER, s’est marié à Lyon, le 30 octobre 1862, avec Marie BARON, domiciliée avec ses père et mère, 53, rue Montgolfier, à Lyon, née à Villefranche-sur-Saône (Rhône), le 22 juin 1845, fille de Benoit, teinturier, et d’Anne BERGER.
François BRATTE, cultivateur, domicilié à Bourg-de-Thizy, où il est né le 3 janvier 1811, fils de Claude, et de Claudine BADET, s’est marié à Bourg-de-Thizy, le 4 février 1838, avec Marie Anne CHAVERONDIER, lingère, domiciliée à Bourg-de-Thizy, née à Régny (Loire), le 20 mai 1816, fille de Jacques, cultivateur, et de Benoite PAYRON.

Support : BNF Gallica, AD de Lyon, AD du Rhône, Geneanet, Gencom, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut