Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
La Presse du 3 octobre
Un crime odieux a été commis à Windstein. Le Courrier du Bas-Rhin le rapporte ainsi :
Dans la soirée de dimanche dernier, Mathis WEISS, garçon boulanger, âgé de vingt-et-un ans, originaire de la commune de Bitschoffen, s’était rendu au cabaret. Après être resté quelques temps dans cet établissement, il en sortit vers neuf heures, accompagné de quelques amis, pour regagner la maison de M. KUNTZ, maire et boulanger dans la commune.
Avec lui se trouvait entre autres le fils de son maître, le jeune KUNTZ. Deux individus, les nommés Chrétien DEFINÉ, âgé de vingt-deux ans, tailleur de pierre, et Michel TRAUTMANN, âgé de dix-huit ans, journalier, étaient sortis presqu’en même temps du cabaret et suivaient nos jeunes gens. Ils étaient en état d’ivresse, et bientôt l’un d’eux, s’approchant du groupe qui les précédait, chercha querelle au fils du maire, le jeune KUNTZ. WEISS voulut s’interposer ; mais TRAUTMANN, se précipitant à sa rencontre, lui asséné un coup de bâton sur la tête, en même temps que DEFINÉ tirait son couteau et le plongeait dans le bas-ventre de WEISS. A cette vue, les compagnons de WEISS, saisis de terreur, s’enfuirent, et les assassins après eux se hâtèrent de quitter les lieux du crime. Le malheureux WEISS fut trouvé vers minuit à peu de distance de l’endroit où il avait été frappé, baignant dans son sang et dans un état désespéré. Il est mort le 27 au soir dans d’horribles souffrances. Ses meurtriers sont arrêtés.

L’enquête généalogique :
Mathias WEISS, garçon boulanger, célibataire, domicilié à Windstein (Bas-Rhin), âgé de 21 ans, né à Bitschhoffen (Bas-Rhin), fils de Mathias, laboureur, âgé de 52 ans, domicilié à Bitschhoffen, et de défunte Madeleine MATTERN, est décédé à Windstein, le 27 septembre 1865.
Mathieu WEISS, brasseur, domicilié et né à Bitschhoffen, le 4 février 1812, fils d’Antoine, cultivateur, décédé à Bitschhoffen, le 26 avril 1827, âgé de 56 ans, et de Marguerite LANOIX, âgée de 65 ans, s’est marié à Bitschhoffen, le 24 février 1838, avec Madelaine MATTERN, domiciliée à Kindwiller (Bas-Rhin), où elle est née en juin 1812, fille d’Antoine, cultivateur, âgé de 59 ans, domicilié à Kindwiller, et d’Anne Marie BIER, décédée à Kindwiller, le 28 avril 1836, à l’âge de 63 ans. Antoine WEISS, cultivateur, âgé de 30 ans, frère de l’époux est présent.
François Joseph WEISS, domicilié et né à La Walck (Bas-Rhin), le 21 février 1775, fils de Joseph, décédé le 16 frimaire de l’an 11, et d’Anne Marie WEISAN, s’est marié à Bitschhoffen, le 30 juin 1807, avec Marguerite LANNOIX, née à Uberach (Bas-Rhin), le 10 mai 1782, fille d’Etienne, et de Barbe BATT, d’Uberach.

Support : BNF Gallica, AD du Bas-Rhin, Geneanet, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut