Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Constitutionnel du 25 septembre
Nous lisons dans le journal de Villefranche (Aveyron) :
Il ne se passe pas d’année que nous n’ayons quelque accident de chasse à enregistrer. Vendredi, 8 du courant, le sieur BREIL, du hameau de la Bourthie, commune de Malleville, croyant tirer un blaireau, a tué raide d’un coup de fusil un jeune homme de quinze à seize ans, qui était assis tranquillement à l’ombre derrière une haie.
Inutile de peindre la désolation du sieur BREIL, qui jouit de la meilleure réputation et de l’estime de tous ceux qui le connaissent.

L’enquête généalogique :
Jean Baptiste DANDURAND, âgé de 17 ans, fils de Jean, âgé de 66 ans, cultivateur au village de La Broutie, commune de Maleville (Aveyron), et de Rose PONS, né et domicilié à La Broutie, y est décédé le 8 septembre 1865. Jean DANDURAND, père du décédé et Antoine BREIL, âgé de 38 ans, cultivateur au village du Cayrelet, commune de Maleville, déclarent le décès.
Jean DANDURAND, cultivateur, domicilié et né à La Broutie, le 17 germinal de l’an 7, fils de Joseph, décédé à La Broutie, le 5 février 1817, et de Marie BOURDONCLE, s’est marié à Maleville, le 10 novembre 1825, avec Rose PONS, domiciliée à La Valette, commune de Maleville, née au village de La Croix, commune de Maleville, le 30 mars 1806, fille de Gabriel, cultivateur, et d’Elizabeth BONNET.

Support : BNF Gallica, AD de l’Aveyron, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut