Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Temps du 13 septembre
La commune de Maule a été, il y a quelques jours, le théâtre d’un accident qui a jeté la consternation dans le pays. Le clerc d’une étude de la ville, M. N..., devant quitter la localité pour aller habiter Pontoise, plusieurs de ses amis lui offrirent un déjeuner d’adieu à Rangiport, hameau situé au bord de la Seine, en face de la station d’Epone.
Le repas terminé, la plupart des convives s’en retournèrent à Maule ; mais trois d’entre eux, parmi lesquels se trouvait M. N..., celui qui devait partir, et M. Paul B..., fils d’un riche propriétaire du pays, restèrent pour faire une partie de pêche.
Le soir venu, les trois jeunes gens n’étant pas encore rentrés, leurs parents et quelques amis s’inquiètent de ce qu’ils peuvent être devenus ; on va à la découverte, et les plus sinistres pressentiments ne tardent pas à naître, lorsqu’en passant sur la berge, près de l’île de Porcheville, on aperçoit leurs vêtements sur la rive.
Aussitôt on se met en devoir de fouiller le lit du fleuve, et l’on ne tarde pas à ramener le cadavre d’un de ceux qu’on cherchait ; le lendemain, on retira les deux autres.
Les malheureux avaient eu la funeste pensée de se baigner, sans se douter du danger qu’il y avait à le faire dans cet endroit, où existe une foule de trous et de tourbillons.

L’enquête généalogique :
Paul Joseph BARRÉ, âgé de 24 ans et demi, sans profession, domicilié et né à Maule (Yvelines), fils de Jean Paul Sulpice, propriétaire, âgé de 63 ans, et de Louise Joséphine MOREL, âgée de 50 ans, domiciliés à Maule, est décédé à Issou (Yvelines), le 5 septembre 1865.
Jean Paul Sulpice BARRÉ, propriétaire, domicilié à Maule, âgé de 29 ans, né à Paris, 3ème, fils de Louis Charles, épicier, et d’Adélaïde Victoire MOREL, s’est marié à Maule, le 18 juillet 1831, avec Louise Joséphine MOREL, domiciliée à Maule, âgée de 16 ans, née à Paris, 10ème, fille d’Alexandre Benoit Victor, propriétaire, âgé de 52 ans, et d’Antoinette Charlotte Rosalie DENISE, âgée de 45 ans, domiciliés à Maule.

Emile Hyppolite Ernest DUBOIS, principal clerc chez maître PRÉMAINS, à Maule, né le 12 janvier 1840, à Origny-Sainte-Benoite (Aisne), fils de DUBOIS, propriétaire, et de dame MASCLEF, est décédé à Issou, le 5 septembre 1865.
Joseph Chrisostome DUBOIS, professeur, domicilié de droit à Chéry-lès-Pouilly (Aisne), et de fait à Saint-Quentin (Aisne), né à Chéry-lès-Pouilly, le 3 mai 1813, fils de Privat, entrepreneur de bâtiment, et de Joséphine CHARMAUX, s’est marié à Origny-Sainte-Benoite, le 24 août 1836, avec Elizabeth Félicité MASCLEF, institutrice et maîtresse de pension, née à Origny-Sainte-Benoite, le 28 septembre 1811, fille de Claude Joseph, propriétaire, et de Marie Anne Elizabeth ALIZARD.

Alexandre Octave NANSOT, deuxième clerc chez maître ORLOT, à Maule, âgé de 19 ans et demi, né à Chambry (Seine-et-Marne), fils de Pierre Charlemagne, est décédé à Issou, le 5 septembre 1865.
Alexandre Octave NANSOT, fils de Pierre Charlemagne, domicilié à Chambry, cultivateur, âgé de 32 ans, et de Marie Alexandrine LEBEL, âgée de 28 ans, est née le 11 avril 1846, à Chambry.
Pierre Charlemagne NANSOT, cultivateur domicilié et né à Chambry, le 4 février 1814, fils de Pierre Domine Charlemagne, cultivateur, et de Véronique Catherine CAUSSIEN, s’est marié à Chambry, le 19 décembre 1837, avec Marie Alexandrine LEBEL, domiciliée et née à Chambry, le 13 juillet 1817, fille d’Alexandre Unité, cultivateur, et de Marie Geneviève Seraphie OUDOT.

Support : BNF Gallica, AD des Yvelines, AD de l’Aisne, AD de Seine-et-Marne, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut