Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
benayes chassagneNous avons vu hier les généralités et les particularités de nos Histoires locales, la différence entre un exemple et son application en tant que règle générale.
De nos jours, on parle beaucoup des familles reconstituées ... de nos jours ?

Si, aujourd'hui, les causes de la reconstitution de familles sont différentes de celles de nos ancêtres, il n'en demeure pas moins que les familles reconstituées, les multiples mariages ne datent pas de notre époque. Un cas intéressant avec une de mes aïeules, où l'on va compter, pour la totalité des couples, six mariages.

Léonarde LEYSSENNE, fille de François, Jean, un laboureur de Lubersac, en Corrèze, et d'Antoinette AUDRERIE, une fille de Lubersac également, est née le vendredi 19 novembre 1756 au village de Charaneuve, à Lubersac.
Léonarde va se marier une première fois, à l'âge de 16 ans, le mardi 16 février 1773, avec Pierre LABONNE, un laboureur de Lubersac, fils d'Arnaud qui était à la fois laboureur et marchand, et de Marie FAURIE. Pierre décèdera à Lubersac, au village de la Panetterie, le vendredi 7 janvier 1785, à l'âge de 34 ans. Léonarde est âgée de 28 ans. On connait au moins deux enfants au couple, Antoinette et Pierre.
Léonarde ne restera pas longtemps veuve et va se remarier le dimanche 3 juillet 1785 à Benayes, une commune voisine de Lubersac, à deux kilomètres à vol d'oiseau de la Panetterie. Le nouveau marié se nomme Pierre CHASSAGNE, un laboureur de Benayes, au village de la Chassagne, fils d'Etienne et d'Anne PUYMALIE. Il est veuf de Jeanne MERLIAUD avec laquelle il a eu au moins un enfant, Thomas. On connaît au moins trois enfants du couple CHASSAGNE et LEYSSENNE : Antoinette et Antoinette, soeurs jumelles, nées le 3 septembre 1788 ; une des deux décèdera le 6 septembre suivant ; et Hilaire, né le 2 novembre 1790, à Benayes. Pierre décèdera le mardi 30 octobre 1798, à Benayes, âgé d'environ 50 ans.
Il y a beaucoup d'enfants, jeunes et moins jeunes dans l'environnement de Léonarde, aussi elle décide de ne pas trop tarder à se remarier. Elle le fera quelques mois plus tard, le mardi 29 janvier 1799, avec un autre veuf, qui lui amène une jeune enfant de 10 ans et plusieurs autres un peu plus âgés et mariés.
Ce "jeune" veuf l'est de deux femmes, la première Marie de MAUMONT, avec qui il s'est marié le 16 février 1773 à Saint-Pardoux-Corbier, la seconde Léonarde SARMADIRAS, avec qui il s'est marié le 21 février 1797 à Lubersac.
La famille est dorénavant fort grandes, les frères et soeurs nombreux, tout comme les mariages engendrant des petits enfants qui partagent le quotidien de certains de leurs oncles et tantes guère plus âgés qu'eux.
Le couple restera à la Chassagne, à Benayes, où Léonarde décèdera le mercredi 10 septembre 1817, à l'âge de 60 ans.
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut