Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
arbre interrogVous allez penser que je fais une fixation sur Geneanet ces derniers temps, et vous auriez peut-être raison ... sauf que, ce n'est pas uniquement le site qui est à regarder de près, mais plutôt les utilisateurs.
Je venais juste de terminer l'envoi d'un message de remerciement à un membre du site concernant une très gentille réponse qu'il m'avait faite (enfin une réponse !), suite à une erreur que je lui avais signalée, et la mise à jour de ses données, quand, malgré le positivisme me caractérisant et le baume au coeur du dernier message, je repartais "en pétard" du susdit site.
Faisant des emplettes dans les généalogies en ligne, je tombe sur le binôme nom et prénom m'intéressant. Hop, un clic et me voilà rendu dans l'arbre d'une personne qui, parce qu'elle n'a que 7000 personnes dans ses données me parait, de prime abord, fiable (oui, oui, c'est un de mes critères de sélection !).
Mais là, du jamais vu.

Une certaine Marguerite, sans nom, qui a d'un certain ? ?, pas de prénom, pas de nom, six enfants :
(je change le nom de famille)
Eric DUPONT
Jacques DUPONT (celui qui m'intéressait ...)
Didier DUPONT
Philippe DUPONT
Sylvie DUPONT
Michel DUPONT
Pour tous, pas de lieu, aucune date. Pour les enfants, aucun mariage, aucun enfant à venir, ils ne sont pas témoins, pas parrains, ils ne sont rien ! Est ce le camouflage Geneanet des contemporains ? En ce cas pourquoi les montrer ? Surtout une fratrie comme celle là, elle doit pouvoir se retrouver ...
Et là, je me demande à quoi cela sert-il ? Qui sont ces gens ? Pourquoi les mettre là ? Est-on en 2005 ou en 1456 ? A Paris, à Tombouctou ou à Bouillargues ?
J'en suis presque à me lancer le défi de les retrouver et de faire la lumière là dessus, j'adore les enquêtes généalogiques !

Bref 8 personnes de plus dans les millions de Geneanet, qui se targue du nombre d'ancêtres dans ses bases, mais ajoutées sans contrôle, sans vérification, sans un minimum de respect de l'éthique que le site avait déterminée à ses débuts. Je me demande si, en générant une fausse base de plusieurs dizaines de milliers d'aïeux, cela passerait inaperçu ... je crois bien, hélas, que oui.
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut