Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
cle boulonLe monde des généalogistes amateurs est un grand espace de solidarité et d'échanges, mais à vitesses variables et à comportements fort éloignés de la confrontation scientifique et de l'étude de la chose ...
Un des milieux les plus favorables à cette réflexion et son étude est le site Geneanet, regroupant les généalogies de milliers de personnes, et, à mon avis, pour la grande majorité, fabriquées "de bric et de broc". Je viens de me confronter à un de ces pseudos généalogistes aussi têtu qu'une mule.
Le personnage revendique 35.000 individus dans sa généalogie, écrit dans un français douteux, et avertit tout le monde qu'il peut y avoir des erreurs dans son arbre et que les transcriptions sont difficiles à faire ! Un bon début quoi ... On arguera volontiers du fait qu'il est toujours bon de retrouver des données, que tout le monde fait son possible, qu'il est difficile d'écrire, que les sangliers ont mangé des cochonneries et que le terrain était trop lourd ; bref un tas d'excuses permettant d'écrire n'importe quoi, de ne rien vérifier. Et pour cause, 35.000 individus, avec une vérification prenant 5 minutes cela donne 120 jours pleins, 24h sur 24h, à relire les données ! Et je ne suis pas certain que 5 minutes suffisent ...
Je me suis donc retrouvé face au bonhomme car il indexe des personnages qui m'intéressent. Premier courrier donc pour lui demander comment il sait que telle personne est née à tel endroit. Réponse, classique et hélas que trop connue : "je ne retrouve pas la source de ce renseignement". Je lui conseille alors d'éviter de donner ce genre de renseignement lorsqu'on est incapable d'en confirmer l'existence, cela peut gêner des chercheurs et induire des erreurs. La personne me répond que ses données proviennent de ses recherches aux AD ou sur internet, classique quoi, et ajoute : "vous êtes libres de les considérer fiables ou pas pour vos recherches....!!!!". Ce à quoi je lui réponds qu'effectivement ses données ne sont ni fiables ni sûres et je lui transmets date et lieu de naissance de la personne. Plus de courrier, silence radio, la personne boude !
Effectivement, un coup d'oeil dans son arbre permet de s'apercevoir qu'il a changé la commune de naissance du personnage et, chose amusante, a donné une année approximative de naissance autour de la bonne date que je lui ai donnée ! Pas de merci, pas d'échange studieux, pas de confrontation d'étude ! Ici, on appelle ça un "testard". L'intérêt toutefois est dans la correction qu'il a apportée, au moins une information fausse ne sera plus véhiculée.
Cerise sur le gâteau, je viens une nouvelle fois de suivre un autre personnage de la même généalogie de cette personne et, une fois encore, il y a erreur sur une date ... j'hésite ... si je lui signale encore il risque de finir par m'assigner devant les tribunaux pour harcèlement !
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut