Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
majoriteParce que l'on rencontre souvent "Jean fils majeur de Pierre UNTEL et de Marie UNETELLE, s'est marié le jour mois et an que susdit [...]", il est intéressant de savoir quel pourrait être l'âge du marié, au moins s'il a "plus de" ou "moins de".
Ci-dessous deux tableaux et quelques précisions concernant les majorités à travers les âges.
Époque féodale Garçons Filles
Majorité coutumière 20 20
Majorité féodale 20 15
Majorité féodale Paris roturiers 14 12
Majorité parfaite 25 25
La majorité coutumière permet de disposer des meubles, la majorité féodale, se rapportant au fief pour la propriété des biens immeubles, la majorité parfaite concerne tous les biens, meubles et immeubles.
La majorité royale est fixé à 14 ans par l'ordonnance de Charles V d'août 1374. Elle sera souvent contestée, pas appliquée en fonction des différentes situations politiques du moment.
Époque moderne et contemporaine Âge nubile  Majorité civile  Majorité matrimoniale 
Garçons Filles Garçons Filles Garçons Filles
Ordonnance Blois 1579     25 selon les coutumes 30 25
20 septembre 1792 15 13 21 21
1er germinal an 12 18 15 21 25 21
21 juin 1907     21    
5 juillet 1974     18 18
4 avril 2006 18 18        
Droit canonique 14 12 14 12    
L'âge nubile est l'âge exigé par la loi pour qu'un individu puisse se marier. La majorité matrimoniale est l'âge à partir duquel il n'y a plus besoin du consentement des parents. La majorité civile est l'âge où l'on est civilement et juridiquement responsable.
Sources : notes personnelles. G. Audisio, des Paysans. L. BELEY, Dictionnaire de l'Ancien Régime.
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut