Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
caissargues projetNous avons déjà évoqué la création de la commune de Garons, qui était réunie à Bouillargues, comme l'étaient Caissargues et Rodilhan, pour former une seule et même entité communale, en 1792.

Tous ces lieux deviendront des communes au fil des années, réclamant à grands renforts de pétitions, interventions auprès du chef-lieu communal, de la préfecture, de l'état, leur autonomie. Rien n'a été facile dans les décisions prises par les uns et par les autres. Les intérêts parfois politiques, religieux, financiers, sociaux, d'habitudes, ne permettant pas toujours une bonne compréhension entre les différents protagonistes.

Caissargues deviendra commune en 1904, dans la douleur. Les difficultés continuant même après cette création, comme le montre cet article du journal La Croix daté du 19 juillet 1904 :
"Un conseil municipal dans la rue
"La commune de Bouillargues, voisine de Nîmes, ayant été divisée en deux, Caissargues, un de ses hameaux, est devenu chef-lieu. Aux dernières élections, sept catholiques ont été élus et trois blocards. Les protestations de ces derniers rejetées en conseil de préfecture, il a fallu procéder à l'élection de la municipalité. Or, Caissargues n'ayant pas de mairie et la formalité en question ne pouvant se faire, d'après la loi, que dans un local public, on n'avait le choix qu'entre l'église et l'école. On ne voulut transformer la première en salle de délibérations, et la préfecture avait refusé la seconde.
"Les conseillers ont résolu la question en siégeant dimanche 17, dans la rue, devant l'école, entre 11 heures et midi, sous un soleil de 47 dégrés.
"Deux tables avaient été installées. Tout s'est passé dans le plus grand ordre, et un catholique, M. Monnier a été élu."
Une expérience à renouveler dans le cadre d'un anniversaire ?
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut