Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
acte-CM-sourcesBien sûr, en tant que généanaute, il m'arrive trés souvent de fréquenter des sites comme Geneabank, Geneatique, Geneanet ... Leurs bases de données sont importantes et la collecte d'informations souvent trés fructueuse. Certes, on ne manquera pas de noter la démultiplication des mêmes informations et les nombreuses reproductions d'une même généalogie, mais en sachant fouiller un peu, comme dans une immense bibliothèque, on ne manquera pas de trouver son bonheur.
Ainsi, j'ai eu l'occasion de trouver quelques informations sur un mariage qui m'intéressait grandement et, comme souvent, j'ai envoyé un petit message à la personne qui indexait cette généalogie en lui demandant de me transmettre une copie dudit mariage. La réponse fut : "Bonjour, Désolé mais je ne garde pas copie des actes quand je les ai eu en main. Je ne peux donc pas vous le transmettre. Coirdialement".
Je trouve qu'il est dommage pour cette personne de ne pas conserver par un moyen ou un autre copie de ces actes. En effet, que vaut une généalogie si l'on ne peut prouver d'une manière ou d'une autre ce que l'on avance ? Se fabriquer une quelconque ascendance sans références rappelle ces anciens généalogistes qui, allant même jusqu'à créer de faux documents, n'hésitaient pas à créer des ancêtres là où il y avait difficulté à en trouver !
Certes, dans la démarche de nombreux généalogistes il n'y a pas volonté de malveillance, mais cependant, il est important d'au moins noter ses références si l'on ne peut pas en faire copie numérique ou papier. Obtenir une information depuis un tiers doit faire l'objet d'une vérification, d'autant qu'avec la multiplication des archives en ligne, la tâche est grandement facilitée. Cette vérification permettra de récupérer copie dudit acte (si la mise en ligne, la date le permettent), de le lire, d'effectuer éventuellement des corrections et de les transmettre aux personnes concernées.
Il est vrai qu'au bout d'un moment la gestion de ces sources est aussi importante en terme de temps, de stockage et d'organisation, que la généalogie elle-même. Personnellement, j'ai créé un dossier "Archives" dans mon disque dur, organisé en différents autres sous-dossiers, dont un permettant l'accés aux communes de France, elles-mêmes rangées sous les étiquettes de leur région et département, en y stockant toutes les copies d'actes, de livres, que je trouve.
C'est parfois (souvent ?) un défaut de généalogiste, il faut remplir le plus vite l'arbre généalogique, trouver les parents, les cousins, les arrières-grands-parents etc ... sans prendre le temps, de noter, stocker, comparer, analyser. Relire un acte de mariage, qui bien entendu a été rangé en temps que source ..., quelques années plus tard peut permettre d'obtenir de nouveaux renseignements, de débloquer des situations. Cela m'est arrivé hier !
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut