Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
touche imp ecranLe passage aux archives, en des temps où balbutiait internet dans les fils de cuivre nationaux, permettait d'obtenir des photos numériques des actes si recherchés, évitant la tant destructrice photocopie ou les onéreuses photos argentiques. Cette facilité permettait de stocker sur des disques durs des dizaines, des centaines d'actes, de pages de registres, de testaments etc... etc...
Internet bouleverse les habitudes et fournit encore plus facilement des copies numériques mises à disposition par les Archives Départementales. Mais les stocker sur son disque dur n'est pas tout le temps bien commode, les imprimer : l'effet escompté n'est pas toujours trés bon et prendre une photo de l'écran ; pas vraiment convaincant, surtout avec un appareil qui s'obstine à vouloir tout flasher !
Peu d'interfaces de consultation possèdent une fonction sauvegarde de l'image. C'est en voyant le grand nombre de "licence clic" et d'interdictions d'utiliser ces images, qui nous appartiennent et que nous ne pouvons pas utiliser (cherchez l'erreur), autrement que dans un cadre strictement familial (réduit à combien de degrés ?), que l'on comprend pourquoi il est peu aisé de ranger l'acte tant recherché aussi facilement que cela dans ses propres dossiers, à des fins auxquelles tout généalogiste aspire : preuve d'une filiation, illustration d'un évènement, compréhension d'une situation, référence à une source.

Mais, du moment où cela apparaît sur un écran, cela doit bien pouvoir se récupérer ? Effectivement, la question découle d'une logique imparable, si on le montre, on doit pouvoir se l'accaparer. Et c'est là qu'intervient la touche magique, parfois oubliée : Imp écran. Elle fait partie des touches de notre clavier, au même titre que "Arrêt défil" et "Pause Attn", pour lesquelles un appui quelconque ne provoque, à priori, aucune action ! Et donc, après quelques tentatives répétées, en tenant le clavier vertical, en appuyant sur CTRL en même temps, voire en chantant un hymne guerrier, on laisse de côté, se promettant d'interroger le voisin "qui s'y connaît" un jour prochain ...

Imp écran copie en mémoire votre écran au moment où vous appuyez sur la touche, c'est pour cela qu'aucune action ou réaction est visible.
Et donc, dans nos recherches généalogiques, il sera aisé au moment où apparait un acte à l'écran d'appuyer sur Imp écran puis de coller le résultat dans un logiciel de traitement d'images comme, par exemple, le trés bon Irfanview, voir l'article que le généanaute lui a consacré. En jouant avec le zoom du visualiseur, un logiciel de gestion d'images permettant de couper, assembler plusieurs copies d'écran, modifier un contraste, effacer ... on peut obtenir de très bons résultats, surtout avec des actes de mariage sur plusieurs pages ou bien des écritures "pattes de mouches" dues à un curé économe en papier.

Et donc, puisque nous sommes à même, en jonglant toutefois avec la difficulté, de créer une image de ce que nous cherchons, à quand une généralisation de la possibilité de sauver nos précieux documents depuis l'interface de consultation ?

Remarque : sur certains claviers, la touche Imp écran est nommée Print Screen
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut