Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Recenser ses ancêtres et retrouver les liens qui les unissent, les situer dans leurs lieux de vie puis retrouver les évènements qui ont jalonné leur existence est l'essence même de l'Histoire familiale.

L'arbre généalogique, ascendant, complet, sur six ou sept générations, est le résultat auquel aspire tout généalogiste. Il est le fruit d'un travail patient de recherches, de reconstitutions puis de restitution sous une forme graphique permettant de visualiser la famille sur un ensemble de générations. Il représente le temps, les liens parents-enfants avec le plus souvent les trois dates de naissance, mariage et décès. Il ne donne cependant aucune visualisation de l'occupation spatiale de nos ancêtres. On pourra s'essayer alors à placer un calque sur une carte géographique et à pointer les différents lieux de naissance par exemple. Le schéma obtenu permettrait d'avoir une vision de la répartition des personnes sur un territoire donné. Cette méthode ne permet d'avoir qu'un seul niveau de visualisation, restrictif, peu commode à manipuler et difficile à modifier et transmettre.


L'oridnateur et internet permettent de créer des fichiers manipulables à souhait, précis et adaptés aux besoins du généanaute. L'exemple ci-dessous, créé à partir des 7 premières générations du fichier Soirat donne une idée de ce que l'on peut obtenir.
carta gen 000
Le schéma est bien entendu à l'échelle, fait apparaître les différents lieux de naissance par siècle et matérialise les liaisons de générations par des codes couleurs. A ce niveau là il est bien évident que les générations ayant trés peu bougé (dans notre cas par exemple les générations 4, 5, 6 et 7 dans le Sud Ouest) ne seront pas visibles. La carte est complétée par la liste, sur les 6 premières générations pour des impératifs de place, des personnes référentes, ce traitement est automatique depuis la base de données créée.

Les fonds de carte peuvent être choisis afin de situer dans un contexte. Ainsi le schéma ci-dessus peut être représenté aussi comme cela :
carta gen 001
On conserve la même structure sur un fond cartographique obtenu par l'intermédiaire d'OpenStreetMap. Le logiciel de construction, Quantum GIS (QGIS), permet l'incorporation, le traitement de nombreuses cartes, données issues de nombreux prestataires dont la plupart gratuitement.

L'intérêt de l'utilisation d'un logiciel de cartographie se révèle avec les fonctions de zoom sur des lieux particuliers. La quatrième génération d'une des branches familiales a ses racines dans la région de Douai en France, un zoom plus précis sur cette section donnera ceci :
carta gen 002
De la même manière on pourra s'intéresser plus précisément au village d'Albussac en Corrèze :
carta gen 003
Sur un fond Google Map Satellite on situera les différents hameaux de la commune ainsi que les naissances et liens de génération. Dans ce cas toutefois les naissances sans précisions de subdivision sont toutes situées à Albussac bourg.

Si la précision est suffisante on pourra même faire un zoom sur un lieu plus particulier :
carta gen 004
Les étiquettes des noms et prénoms des personnes sont placées automatiquement par le programme.

Cette vision d'un arbre généalogique est peu habituelle, elle permet de mieux situer des personnes, d'aider à en retrouver d'autres en fonction de la configuration de territoires. C'est aussi une appréciation globale de la place de nos ancêtres dans le monde.
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut