News
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
illus 053
Depuis les rats d'archives et de bibliothèques, les généalogistes véreux aux documents douteux prouvant les noblesses de leurs clients, les nombreuses difficultés pour obtenir la plus petite autorisation de consulter un document, les choses ont bien évoluées, l'accès à l'information est démocratisé, Internet est là.

Je distingue trois mondes différents concernant la généalogie sur Internet.

Le premier est celui qui vous propose des matériaux pour construire votre histoire. C'est l'univers des archives, des bibliothèques en ligne.

Le second est le partage d'informations, la fourniture de données au travers de grandes bases ou de diverses compilations, des sites d'associations, des initiatives personnelles et locales.

Le troisième est celui de l'échange, de la discussion, des questions et réponses au travers de multiples supports tels que les chats, les forums, les listes de discussion, les sites de mises en relations, les fameux "réseaux sociaux".

Le généalogiste du XXIe siècle se doit de connaître parfaitement ces trois domaines. Il ne peut se contenter d'évoluer dans un seul, au risque d'éluder certaines informations, d'en absorber des fausses, de scléroser sa capacité de réflexion et de déduction. Ces trois univers sont liés, pas forcément complémentaires, souvent antagonistes, mais apportant un ensemble d'outils imparables pour régler un grand nombre de problèmes.
Ne pratiquer qu'un seul de ces domaines peut même conduire à des aberrations modernes comme des facturations énormes de généalogies que l'on peut trouver en ligne, et facilement vérifiables, si l'on ne s'en tient qu'à la compulsation des actes en ligne. Faire une généalogie complète sur cinq générations à partit du XXe siècle ne prend que quelques heures de recherches et une matinée de mise en page (jolie, agréable et illustrée, pas un torchon incompréhensible avec des sosas partout), soit un travail payé entre 150 et 350 euros ! De la même façon le généalogiste amateur qui ne louvoie qu'entre les forums de discussion et son compte facebook risque de grosses déconvenues le jour où l'on va contrôler d'un peu plus près ces travaux !
On comprendra alors très facilement qu'au delà de la facilité de réaliser une généalogie, je n'y crois pas, il doit y avoir la connaissance de ces univers, l'appréhension de leurs modes d'emplois, des langages à employer, des formules à respecter, la découverte des outils mis en place etc. Le site qui se targue de vous permettre de réaliser votre généalogie communique sur des modes infantiles, abrutissants et bien peu valorisants pour le quidam qui, s'il est bête à foin, ne tardera pas à abandonner un loisir, un métier, une passion qui vaut la peine d'être mieux comprise. C'est bien l'ensemble des capacités d'Internet en matière de généalogie qu'il faut intégrer, cette multiplication des outils favorise un approfondissement et une véracité de nos assertions nous permettant de présenter des travaux dignes de confiance ; le reste n'est que discussion de comptoir.
Sortons alors de nos coquilles, multiplions les marque-pages (bookmarks) de nos navigateurs et farfouillons un peu partout dans ces univers somme toute parallèles mais aux innombrables passerelles. Abonnez-vous à des listes de diffusions [https://fr.groups.yahoo.com], lisez les forums usenet [https://fr.wikipedia.org/wiki/Usenet], fréquentez Gallica et ses ressources généalogique [http://gallica.bnf.fr/html/und/histoire/ressources-genealogiques], n'hésitez pas à interroger Google pour un nom, un lieu, une question, et pensez à organiser vos favoris en dossiers, c'est plus clair.
Si vous ne fréquentez qu'un seul des mondes cités ci-dessus, n'hésitez pas à tenter l'expérience, jetez-vous à l'eau ! L'apprentissage est souvent fort court, vous libèrera d'un lourd carcan et vous ouvrira de nouvelles perspectives qui valent bien la peine d'être connues. Nul n'est prophète en son pays dit l'adage, mais la confrontation de plusieurs de ces prophètes, dans plusieurs de leurs pays, nous dirigera immanquablement vers une vérité fortement consolidée ; vos ancêtres ne vous apparaîtront plus comme des entités électroniques noyées dans des élucubrations généalogiques dignes d'une énumération à la Prévert.
Faites vous plaisir, changez de temps en temps d'univers !
Gallica GALLICA
Geneanet
GÉNÉANET
Google
GOOGLE
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut