Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
La Presse du 1er novembre
On lit dans le Mémorial de la Loire, de Saint-Étienne, du 24 octobre :
Un nouvel accident à enregistrer au compte de ceux causés par les vêtements féminins est arrivé dimanche dernier, rue du Bas-Vernay, n°11.
Une femme de trente-deux ans, la dame PLANCHET, s’est brûlée vive ; elle s’était endormie près du feu : sa robe s’est allumée, soit qu’une étincelle l’ait atteinte, soit qu’un mouvement l’ait mise en contact avec la flamme du foyer. La dame PLANCHET n’a survécu que deux heures à ses blessures.

L’enquête généalogique :
Marie COMBE, ourdisseuse, âgée de 32 ans, née à Saint-Didier-sur-Rochefort (Loire), épouse de Jean PLANCHET, armurier, est décédée 11, rue du Bas Vernay, à Saint-Étienne (Loire), le 22 octobre 1865. Mathieu POYET, armurier, âgé d e44 ans, domicilié 29, rue du Bas Tardy, à Saint-Étienne, beau-frère de la défunte, et Claude COMBE, armurier, âgé de 22 ans, domicilié 5, rue Saint Denis, à Saint-Étienne, frère de la défunte, déclarent le décès.
Marie COMBE, fille de Pierre, menuisier, âgé de 24 ans, et de Jeanne CADILLON, est née à Pralois, commune de Saint-Didier-sur-Rochefort, le 7 mai 1833.
Pierre COMBE, menuisier, domicilié rue Villedieu, à Saint-Étienne, né à Saint-Just-en-Bas (Loire), le 28 octobre 1809, fils de Claude Pierre, propriétaire à Saint-Just-en-Bas, et de Jeanne VIAL, décédée à Saint-Just-en-Bas, le 4 mars 1824, s’est marié à Saint-Étienne, le 30 décembre 1830, avec Jeanne CADILLON, domestique, domiciliée rue de la Comédie, à Saint-Étienne, née à Saint-Priest-la-Vêtre (Loire), le 8 pluviôse de l’an 12, fille de Gilbert, décédé à Saint-Priest-la-Vêtre, le 27 août 1826, et d’Anne GONON, décédée à Saint-Didier-sur-Rochefort, le 30 avril 1810.

Support : BNF Gallica, AD de la Loire, Geneabank, Gencom, Geoportail
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px