Alain Soirat généalogiste    
Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Le Petit Journal du 21 octobre
M. le docteur MALGAIGNE, vice-président de l’Académie impériale de médecine, vient de mourir.
M. MALGAIGNE a été successivement chirurgien militaire, journaliste, historien, professeur, écrivain et académicien. Il s’est partout distingué par ses talents et ses rares qualités.
Ses obsèques ont eu lieu aujourd’hui à l’église Saint-Germain-des-Prés.


L’enquête généalogique :
Joseph François MALGAIGNE, professeur à l’école de médecine de Paris, président de l’académie de médecine, chirurgien honoraire des hôpitaux, né le 14 février 1806, à Charmes (Vosges), époux d’Aglaé Françoise POMMIER, est décédé avenue du Lac, à Saint-Gratien (Val-d’Oise), le 17 octobre 1865. Léon LEFORT, docteur en médecine, âgé de 35 ans, domicilié 2, rue de l’Université, à Paris, gendre du défunt, déclare le décès.
Joseph François MALGAIGNE, fils de François, officier de santé au corps impérial d’artillerie, 6ème régiment, âgé de 29 ans, et de Madeleine BOCATTE, est né à Charmes, le 14 février 1806. François MALGAIGNE, officier de santé, domicilié à Charmes, âgé de 62 ans, aïeul paternel du nouveau-né, est présent.
François MALGAIGNE, officier de santé à l’armée du Rhin, domicilié à Charmes, né à Nomeny (Meurthe-et-Moselle), le 30 juillet 1777, fils de Joseph François, officier de santé, et de Christine Barbe NOROY, domiciliés à Charmes, s’est marié le 5 floréal de l’an 12, à Charmes, avec Marie Madelaine BOCATTE, née à Charmes, le 2 décembre 1782, fille de Joseph, homme de loi, domicilié à Charmes, et de défunte Anne GIRARDIN.

Support : BNF Gallica, AD du Val-d’Oise, AD des Vosges, Geneanet
logo geneanaute
Portail généalogique
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px