Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
gen coup press illus 0023On lit dans la Presse du 5 juillet 1863
Chute mortelle de la fenêtre d’une femme
- Un accident a eu lieu vendredi soir dans la Grande-Rue, à Grenoble. Il était dix heures environ, et la rue était encore sillonnée par de nombreux passants. Tout à coup ceux qui se trouvaient à la hauteur de la maison n°10 virent tomber du troisième étage sur le trottoir un corps qui ne donna plus signe de vie. C'était celui d'une jeune femme de vingt-deux ans, à moitié vêtue. Voici comment on explique cet évènement. Au moment de se mettre au lit, la femme L... se serait, à ce qu'il paraît, approchée de la fenêtre pour relever la jalousie et donner plus d'air à la chambre. La corde de la jalousie ne voulant pas glisser, la femme L... monta sur une chaise pour l'arranger, et, pendant cette opération, s'appuya un moment sur la jalousie sans réfléchir que celle-ci ne reposait que sur le vide ; elle céda, en effet, et la malheureuse femme, perdant l'équilibre, fut précipitée par la fenêtre.
Son mari venait de se coucher, et il vit de loin le malheur qui le frappait sans pouvoir le prévenir. Pris d'un véritable accès de désespoir, il se précipita vers la fenêtre en poussant des cris déchirants, et arriva bientôt à un tel paroxysme de douleur qu'il a dû être transporté à l'hôpital en proie à une fièvre chaude. Son état est, dit-on, fort grave. Son enfant, âgé de dix-huit mois, et qui reposait dans un berceau, a dû être aussi déposé à l'hôpital.

L’enquête généalogique :
Marie Dauphine REYNAUD, ménagère, âgée de 22 ans, native de Sainte-Cécile-les-Vignes (Vaucluse), fille de Félix, et d'Elisa BERGER (prénoms et noms dans cet acte de décès), épouse de Joseph Cyriaque LAFOND, marchand de vin, est décédée 10 Grande Rue à Grenoble (Isère), le 26 juin 1863.
Leur fille, Elizabeth Mathilde, est née à Grenoble, le 15 mars 1862.
Joseph Cyriaque LAFOND, cultivateur, âgé de 27 ans, né et domicilié à Sainte-Cécile-les-Vignes, fils de Joseph Cyriaque, cultivateur, et d'Elizabeth LEYDIER, s'est marié à Sainte-Cécile-les-Vignes, le 1er février 1860, avec Marie Thérèse Dauphine RAYNAUD, né à Sainte-Cécile-les-Vignes, le 24 décembre 1840, fille de Joseph Félix, fabricant de chaises, et de Thérèse Elizabeth GRANGER.
Joseph Félix REYNAUD, tourneur, né à Sainte-Cécile-les-Vignes, le 22 décembre 1818, fils de défunt Jean Baptiste, et de Marie Marthe MERCIER, s'est marié à Bollène (Vaucluse), le 17 juillet 1839, avec Thérèse Elisabeth GRANGIER, âgée de 22 ans, née et domiciliée à Bollène, fille de François Xavier, tourneur, et de Marie Constance SALADIN.
Jean RAYNAUD, âgé de 43 ans, né et domicilié à Sainte-Cécile-les-Vignes, fils des défunts Philippe et Marguerite BOMMENEL, mari de Marthe MERCIER, est décédé à Sainte-Cécile-les-Vignes, le 11 octobre 1823.

Support : Gallica-BNF, AD de l'Isère, AD du Vaucluse
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut