Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
croix ocCes derniers temps, les demandes de recherches généalogiques me conduisent à effectuer des généalogies en un temps très réduit, des généalogies "flash".

Par exemple, à partir du nom, prénom et année de naissance d'un grand-père, mort pour la France, je retrouve cinq générations, complètes, sans branches mortes, en une journée, et livre à la personne ayant fait la demande un arbre généalogique et une chronique ascendante sur ces cinq générations.
Parti de l'Ariège, je me suis retrouvé à Toulouse pour ce travail qui a nécessité les ressources Internet de Généabank, Géoportail, du site Mémoire des Hommes, des archives de l'Ariège et de la Haute-Garonne et bien sûr du Généanaute pour coordonner le tout. Les deux archives en ligne sont de bons outils, avec une mention spéciale pour le 31 qui propose des ressources diverses comme des cartes postales, des documents de la première guerre mondiale et bien sûr les registres matricules. Petit bémol, Firefox refuse obstinément d'accéder aux registres d'état-civil de la Haute-Garonne, Internet Explorer oui, c'est un peu comme si, avec ma Citroën j'avais accés à l'autoroute A7, mais pas avec ma Renault ! Il va falloir ouvrir le capot pour comprendre ...

Chaque fois que j'arrive à ce genre de résultat, je ne peux m'empêcher de penser à quelques années en arrière ; pour le même résultat que ci-dessus, il m'aurait fallu aller à Toulouse, me faire héberger chez mon oncle et ma tante, qui auraient été ravis de me voir un peu, avoir une chance inouïe de retrouver un couple en Ariège, courir à Foix, attendre patiemment la remise de quelques kilos de papiers et retourner à Toulouse finaliser la recherche. Hormis la magnifique balade dans des régions que j'aime bien et le "vrai" contact avec des archives, la comparaison en terme d'efficacité et de recherche aboutie avec Internet est sans égal.
De plus, je possède bon nombre d'illustrations, de photos, de monographies qui permettront d'illustrer le dossier et qui aurait été plus long et plus difficile à obtenir par la voie "physique".
Faire une généalogie avec Internet, facile ! A condition toutefois, comme je l'ai souvent dit, de ne pas se disperser et d'adopter des méthodologies efficaces, basées sur quelques sites seulement.

Généabank : geneabank.org
Géoportail : www.geoportail.gouv.fr
Mémoire des Hommes : www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr
Archives de l'Ariège : archives.ariege.fr
Archives de la Haute-Garonne : www.archives.cg31.fr
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut