Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
touscousinsEn mettant nos généalogies un peu partout sur internet, on finit par trouver d'autres généalogistes qui ont aussi étudié un ou plusieurs de nos ancêtres. Cela arrive pour des aïeux à la onzième, douzième génération et au delà. Le courrier qui suit, pour prendre contact, commence souvent par "Bonjour cousin".

Je n'y vois pas un grand inconvénient, mais du coup le terme "cousin", qui désigne les enfants des frères ou soeurs de mes parents, se trouve modifié, galvaudé.
Mes cousins, les purs, les durs, ne sont pas très nombreux et je tiens à préserver un lien familial particulier avec eux. Tous les autres, avec lesquels je partage des ancêtres aux générations les plus éloignées, ne sont pas mes cousins ... oui mais alors, qui sont-ils ?

Nous allons trouver dans le tableau ci-dessous nos cousins, cousins germains, cousins issus de germains, cousins issus d'issus germains ou remués de germains, les cousins ayant le germain, mais point de cousins à la 16ème génération.Il serait amusant de rédiger une lettre en commençant par "Très cher cousin issu de la 15ème génération, j'ai pu consulter les travaux de Josiane, cousine issue de la 9ème génération, faisant part de ses réflexions etc ...".
tableau liens de parente
On pourrait aussi essayer de définir de nouveaux mots, "geneahomo", "cousinlointain", "cousinou" ou "propinquusdistant", mais cela prendrait beaucoup de temps, nécessiterait l'intervention des académiciens, agrandirait rapidement la famille et obligerait les généalogistes successoraux à réécrire leurs documents.
Plaisanterie mise à part, je ne vois donc toujours pas comment nommer ces personnes. On peut bien leur inventer un nom, les situer dans les générations mais impossible de les regrouper autour d'un terme les définissant distinctement de mes chers cousins, les vrais !
Je vais donc continuer à écrire "cousin" ou "cousine" à tous ceux avec qui je partage des ancêtres, après tout, ce n'est qu'un mot, mal employé certes, mais quelques années en arrière j'avais bien un "tonton" à l'Élysée avec qui je ne partage pas de liens familiaux, ou alors vraiment très, très lointains !.
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut