Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
liste noms-l1Parmi les nombreux noms de famille en France, une partie s'est formée en référence à des prénoms : Martin en tête, mais aussi Alexandre, André, Bernard, César, François, Georges, Laurent, Mathieu et bien d'autres encore. Il est bon de noter ici que le fait de dire qu'une personne portant un nom de famille créé à partir un prénom tient ses origines d'un enfant trouvé, illégitime ou abandonné, est inexact ; nous aurons l'occasion d'en reparler un jour ...

Ces noms de famille peuvent donc aisément se confondre avec des prénoms ! Il faudra donc les différencier en écriture d'une façon ou d'une autre. Cela existe, à nous de respecter quelques usages communs veillant à ne pas provoquer l'erreur, le quiproquo. La dénomination d'une personne commencera donc par son ou ses prénoms, suivi de son nom de famille. Les exceptions à la règle se rencontrent lors de classements alphabétiques du patronyme tels que pratiqués à l'école, dans les listes électorales, tables d'actes d'état-civil.

André Laurent sera donc différent de Laurent André.
Séparer les prénoms par des virgules aidera aussi à la compréhension : Charles, Alexandre Benoît n'est pas Charles Alexandre-Benoît. Du reste, le "-", que l'on peut rencontrer dans le prénom, comme dans le nom de famille, permettra, comme pour la virgule, de mieux définir la personne.

Ultime précaution à prendre lors de l'écriture d'un individu, la mise en majuscule du nom de famille, grandement facilitée par l'emploi de nos caractères modernes ! En effet, je vous laisse écrire votre nom en lettres majuscules manuscrites comme nous les avons apprises à l'école ! La composition et l'écriture seront alors : Jacques, André LAURENT-BENOÎT ou César FRANÇOIS.
Compréhensible pour un grand nombre, d'appropriation facile et d'un emploi simple, cette forme d'écriture permet d'éviter, lors d'une demande de renseignements, par exemple, la confusion.
info passion logo-240px
info soirat-240px
info pasarea-240px
Aller au haut